Le Conseil d’État, par sa décision du 27/07/2022, suspend le décret protégeant les dénominations des produits carnés qui interdisait l’utilisation de dénominations traditionnellement appliquées aux produits carnés, telles que « steak », « jambon » ou « lardon ».

La profession agricole regrette cette décision induisant, selon elle, à une « tromperie » pour les consommateurs « en s’appropriant le patrimoine culturel bâti par les éleveurs et l’ensemble des métiers de la filière ».

Pour aller plus loin : cliquez ici

 

 

Partager :