Cette croissance s’accompagne d’une augmentation de la consommation moyenne de viande par habitant (+ 0,7 %), qui passe de 84,5 kg par habitant en 2020 à 85,1 kg par habitant en 2021.

Ainsi, en 2021, les achats de viande par les ménages retrouvent des volumes similaires à ceux de 2019.

Pour aller plus loin : FranceAgriMer-Agreste

 

Partager :