L’œuf est un aliment riche en protéines, en vitamines et minéraux. »Un œuf moyen (60 g) apporte environ 7 g de protéines, ces protéines sont riches en acides aminés essentiels, et l’équilibre entre ces acides aminés est très bon, ce qui permet de considérer la protéine de l’œuf comme une protéine de référence » souligne le Fonds français pour l’alimentation et la santé.

Selon l’étude de FranceAgriMer, la France était en 2020 le 1er producteur d’œufs en Europe (14 % de la production) devant l’Allemagne (14 %), l’Espagne (12 %), l’Italie (12 %), et les Pays-Bas (9 %).

Cette année, en raison de la grippe aviaire ayant entraîné l’abattage de poules, l’Institut technique de l’aviculture table sur une production française en baisse de 8% en 2022, pour s’élever à 14,5 milliards d’œufs.

La France compte 2 100 exploitations spécialisées dans l’élevage de poules pondeuses d’œufs de consommation et 500 exploitations spécialisées dans la production de poulettes (futures poules pondeuses) en 2010. La région du grand ouest concentre la majorité des élevages. En effet, en 2020, 42 % des effectifs des pondeuses d’œufs de consommation sont situés en Bretagne, 12 % en Pays de la Loire, 9 % dans les Hauts-de-France et 10 % en Auvergne-Rhône-Alpes.

En 2020, 30 % de la production française d’œufs coquille a été transformée en ovoproduits (pour 276 700 tonnes) destinés aux industries alimentaires (pâtisserie, biscuiterie, pâtes alimentaires, industries laitières…) et à la restauration hors domicile.

Les Français consomment en moyenne 224 œufs / an dont 34 % sous forme d’ovoproduits. En 2020, 33 % des volumes achetés par les ménages français pour leur consommation à domicile étaient des œufs en cage et 60 % des œufs « alternatifs » dont 37 % d’œufs plein air.

Pour aller plus loin : cliquez ici

 

 

Partager :