3 jours pour découvrir notre patrimoine agricole français

 

Cet évènement compte nombreux partenaires et organisateurs dont : FranceAgritwittos, Ania, Bienvenue à la ferme, Agridemain, On se met tous à table, Make.org, Les agriculteurs de Bretagne… et bien d’autres ! Il aura pour but de faire (re)découvrir le monde agricole au travers de multiples évènements, sur la totalité du territoire. Ce sont environ 1 500 à 2 000 lieux qui ouvriront leurs portes au public au cours de ces 3 jours. Ces lieux pourront accueillir 300 à 400 mille visiteurs, dans le respect des conditions sanitaires.

 

Partout en France, c’est l’ensemble du secteur agricole et para-agricole qui se dévoilera au public pour :

 

  • Des rencontres, 
  • Des démonstrations, 
  • Des dégustations, 
  • Des expositions, 
  • Des ventes directes, etc. 

 

Ces actions auront pour but de dévoiler les coulisses de notre monde agricole, afin que les consommateurs puissent mieux comprendre le travail qu’effectuent ses acteurs.

 

Un petit pas pour les agriculteurs…

 

En dehors de l’aspect ludique et festif de ces journées, les associations Make.org et Agridemain, Ania, Bienvenue à la Ferme, et tous les acteurs du projet, souhaitent que l’agriculture noue ou renoue un lien avec les citoyens. Le but de ces trois jours, étant de les informer des défis et atouts de notre système agricole français.

 

Les JNA, permettront aux agriculteurs, producteurs, enseignants, etc… D’ouvrir leurs portes et d’échanger avec les consommateurs sur un enjeu majeur pour notre civilisation : le futur du monde agricole.

 

Ces journées, soutenues par le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation, ont pour but de rassembler les citoyens autour de la cause agricole. Elles permettront aussi d’aborder les enjeux majeurs de l’agriculture française.

 

Pour découvrir le programme et les acteurs du secteur qui ouvriront leurs portes près de chez vous, rendez-vous sur le site : journeesagriculture.fr. Pour découvrir leurs souhaits suite à cette première édition des JNA, rendez-vous sur leur communiqué de presse.

 

 

Partager :
Alimentez-vous en actualités