L’administration met désormais en application la réglementation européenne en matière d’étiquetage qui précise que seuls les logos AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou IGP (Indication Géographique Protégée) peuvent apparaître sur les produits concernés. Il reste possible d’ajouter uniquement le nom d’une zone géographique administrative afin de préciser la provenance. Ce qui n’est pas le cas pour la marque Sud de France, marque ombrelle de l’Occitanie pour ses produits agricoles et touristiques créée en 2006, et dont le logo ne pourra donc plus figurer sur les quelque 7 000 vins concernés.

Source : Vitisphère

 

Partager :