Le cressonla culture du grand cru de l'Essonne

Cultivons Nos Papilles > Sécurité Aliments-Terre > Le cresson , la culture du grand cru de l'Essonne

Un petit tour chez le cressiculteur

Le cresson est une des cultures florissantes de la Région parisienne. Et c’est particulièrement dans l’Essonne que cette plante potagère s’épanouit. Elle fait la fierté d’Olivier Barberot, cressiculteur dont l’exploitation se trouve à Méréville sur la vallée de la Juine. Au fil des années, traversant le XXe siècle, la commune est devenue un véritable bastion du cresson. Portrait de cet homme passionné et de ses défis pour cultiver un produit de qualité.

La récolte du cresson, à la main et au couteau

Sur la cressonnière de la Villa Paul, peu de choses ont changé depuis plus d’une centaine d’années. Les bassins n’ont pas pris une ride, tout comme la source inépuisable de la nappe de Beauce qui les alimente en eau tiède. Olivier rappelle que : « l’exploitation date de 1894, c’est l’arrière-arrière-grand-père qui était aux manettes à l’époque ». Elle passe de père en fils et c’est en 2001 qu’Olivier reprend l‘activité. La manière de récolter est toujours restée la même : elle se fait au couteau, les pieds dans l’eau et le dos courbé. « C’est la meilleure manière de récolter le cresson. Il existe certes une méthode mécanisée, mais elle n’est pas au point pour faire de belles bottes comme nous le faisons à la main » explique-t-il.

L’exploitation, l’une des plus grandes de France, fait 5 hectares et occupe 12 personnes à l’année. Quand certains bassins sont ornés d’or vert, d’autres sont en phase de nettoyage et de curage. À ce propos, il précise : « l’or vert, c’était une campagne de pub pour promouvoir le cresson. Mais ce nom me dérange un peu car cela amène à penser qu’on roule sur l’or ! ».

Culture cresson Méréville

Le puceron, l’ennemi du cresson

Le cresson est récolté toutes les 7 semaines maximum. « Contrairement à beaucoup d’autres cultures, on est peu impacté par les maladies et les insectes qui n’ont pas le temps de s’installer » avance Olivier. Toutefois les pucerons peuvent faire leur arrivée en automne. Ils sont responsables de la mosaïque, une maladie qui décolore les feuilles. Le cressiculteur prévient que « cela peut devenir un gros problème, une collègue a perdu la moitié de sa production cette année ». Il faut donc traiter ce problème à la racine. « La recherche est insuffisante sur le cresson et on est donc obligé d’utiliser des solutions homologuées “toutes cultures“. J’ai aussi une partie de l’exploitation qui est bio sur laquelle j’utilise des produits homologués bio “tous légumes“ ». Le but est d’offrir une qualité de cresson irréprochable. Chaque année, deux contrôleurs viennent sur l’exploitation pour vérifier les produits utilisés ou encore la qualité de l’eau.

Le prochain défi du cressiculteur : obtenir l’identification IGP, Indication Géographique Protégée, pour apporter plus de valeur et garantir la renommée du cresson de Méréville. Une étape de plus après la récente création d’une STG, Spécialité Traditionnelle Garantie.

Et dans l’assiette ?

Cousin du radis, le cresson a un goût poivré et atypique. Il revient au goût du jour en France même si le Royaume-Uni est bien devant nous en termes de consommation. « Il y a eu plusieurs études là-bas, démontrant les bienfaits du cresson pour aider à soigner certains cancers comme le cancer du sein. Cela a sans doute un rapport avec l’explosion du cresson en Angleterre » déclare Olivier.

Le cressiculteur livre un large panel de clients allant du particulier à la grande surface. Il vend son cresson sur la plateforme de Rungis ou même directement sur son exploitation de Méréville. Il collabore avec des restaurants qui prônent le manger local : « je fournis des chefs de restaurant gastronomique comme Aymeric Dreux et Philippe Bellissent » dit-il.

Le cresson est largement utilisé en salade ou en velouté mais il peut intégrer d’autres recettes savoureuses : avec du foie gras poêlé, en pesto ou encore en quiche. « Au final, il peut très bien s’utiliser comme remplaçant de l’épinard » comme le propose Olivier.

 

 

Partager :

Zoom sur le programme « Accélérateur PME agroalimentaire »

Depuis 2019, le gouvernement a lancé l’initiative Accélérateur PME agroalimentaire pour soutenir une sélection de petites et moyennes entreprises du secteur. Analyse, formation, accompagnement,...

Lire l'article

5 conseils pour éviter le gaspillage alimentaire

Cette année la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) se déroule du 21 au 29 novembre 2020. Cet évènement d’ampleur Européenne, est une initiative française. Avec le soutien de...

Lire l'article

Quel est le thème pour la Journée Mondiale de l’Alimentation 2020 ?

La date du 16 octobre marque chaque année la Journée Mondiale de l’Alimentation. Le thème de cette édition 2020 est « Cultiver, nourrir, préserver. Ensemble ». Alors en quoi consiste la Journée...

Lire l'article

Portrait de chef : Frédéric Leroy, Le Pétrin

Chef du restaurant Le Pétrin à Montagnat dans l’Ain, Fréderic Leroy met un point d’honneur à présenter des produits de qualité à ses clients. Il nous explique notamment ses secrets pour proposer...

Lire l'article

Le développement durable par l'agriculture et l'alimentation

La Semaine Européenne du Développement Durable se déroule Du 18 septembre au 8 octobre 2020 (oui trois semaines au lieu d’une !), avec une période de temps forts du 20 au 26 septembre. L’alimentation...

Lire l'article

Covid-19, cantine scolaire et alimentation : comment s'organiser ?

Masque, distanciation sociale, gestes barrières... La rentrée 2020 est particulière et les retrouvailles entre copains s’annoncent moins tactiles ! Des aménagements sont à prévoir dans les salles...

Lire l'article

La souveraineté alimentaire : kezako ?

C'est une question qui est souvent revenue sur la table ces derniers moments durant la crise sanitaire : pouvons-nous nourrir presque 70 millions de français avec des produits fabriqués en France ?...

Lire l'article

Le blé, la richesse de France !

Baguettes, pains, biscuits, biscottes ou même pâtes... Toutes ces bonnes choses ont un point commun : le blé ! On en voit souvent dans les champs disséminés sur notre territoire. Mais qu'en savons-nous...

Lire l'article

Qu'est-ce que l'agroécologie ?

Mettre en valeur les rendements des cultures tout en préservant notre environnement, telle est la vocation de l’agroécologie qui connaît un essor remarquable depuis les années 2000. Les initiatives...

Lire l'article

Les initiatives favorisant le dialogue entre agriculteurs & consommateurs

L'échange, voilà la mission première de ces agriculteurs qui ont choisi de prendre la parole, de se réunir et de communiquer sur leurs métiers. L'objectif est d'informer les consommateurs sur la...

Lire l'article
Cultivons Nos Papilles
Qui sommes-nous ?

Notre mission est de vous faire découvrir la réalité de l'alimentation française du champ à l'assiette et de vous aider à décrypter l'actualité alimentaire pour manger avec plaisir et sérénité au quotidien.

En savoir plus
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux